Espace presse

Retrouvez ci-dessous les articles qui parlent de notre projet. Et pour lire tous ceux qui concernent Marguerite, la marraine d’Aymeric, qui a participé à Koh Lanta en 2018, cliquez ici.

 

Un appel à cliquer pour le projet bonduois « Accueillir la Fragilité ».

La Voix du Nord (23/09/2018)

C’est un projet hors norme mais répondant à un besoin criant que met en place l’association bonduoise « Accueillir la Fragilité » : une maison d’habitat partagé, pour héberger six adultes handicapés atteints de troubles autistiques. Projet sélectionné dans le cadre d’un concours autour de l’habitat solidaire. Vous pouvez voter pour lui sur internet. L’association française Familles Solidaires a lancé un appel à projet baptisé Lachpa (Les Aidants Concepteurs d’Habitats Partagés et Accompagnés). Le but : sélectionner les trois projets d’habitat solidaire français les plus convaincants. Les gagnants se partageront un million d’euros.

→ Lire l’article complet…

 

Handicap – Les pères d’une personne handicapée (Stéphane Paing)

Radio Maria France (19/09/2018)

Le 3ème mercredi du mois, en direct à 9h10, l’Office Chrétien des personnes handicapées vous parle du handicap sous toutes ses formes et à tout âge. Comment l’accepter et le vivre dans l’amour ? Retrouvez dans cette émission Stéphane Paing qui parle de son rôle de père et de l’association Accueillir la Fragilité.

→ Ecouter l’émission…
 

Les petites victoires – Laure Paing.

Tous Ergo (08/06/2018)

Laure Paing est une maman inspirante et engagée dans le handicap de son fils, Aymeric. Il y a 18 ans, le diagnostic tombe : Aymeric a une délétion sur le chromosome 22. Laure et sa famille ont toujours mis toute leur énergie pour aimer et faire progresser Aymeric. Et à ce jour, Aymeric a porté 3 beaux fruits. Premièrement, Coeur de Maman, un groupe de parole de mamans d’enfants handicapés, instauré en 2003 par Laure et ses amies. Aujourd’hui, il existe 46 groupes Coeur de Maman en France ! Ensuite, Les Dimanches D’Aymeric, où une trentaine de familles amies accueillent Aymeric un dimanche par an. Et enfin l’association Accueillir la Fragilité, qui porte un projet d’habitat collaboratif entre 6 jeunes adultes handicapés.

→ Lire l’article complet…

 

150 personnes viennent soutenir le projet d’habitat pour six adultes handicapés.

La Voix du Nord (07/04/2018)

Le sujet est dans l’air du temps, et séduit visiblement un grand nombre de Bonduois. Mercredi soir, ils étaient 150 pour soutenir, lors d’une réunion publique, le projet d’habitat collaboratif et de maraîchage pour six adultes en situation de handicap mental, qui sera construit sur les terrains de la famille Duthoit, avenue du Général de Gaulle. « C’est un projet qui a du sens. Là, on ne se contentera pas de monter les briques les unes sur les autres. » Patrick Delebarre, maire de Bondues, est plus qu’enthousiaste concernant le projet porté par l’association Accueillir la Fragilité.

→ Lire l’article complet…

 

Ces petites phrases entendues, au détour des voeux…

La Voix du Nord (27/01/2018)

La période des cérémonies de voeux à la population s’est refermée. Des cérémonies auxquelles les journalistes et correspondants de « La Voix du Nord » ont assisté. […] À Bondues, la phrase la plus marquante a été prononcée par un invité du maire Patrick Delebarre, monté sur scène pour décrire le projet de l’association « Accueillir la fragilité » : une maison et un jardin partagés pour six compagnons handicapés. Sur la base de son expérience, Stéphane Paing, porte-parole de l’association, a lancé : « La vie des personnes avec un handicap est belle et vaut la peine d’être vécue ».

→ Lire l’article complet…

 

Une communauté de vie et de travail pour six maraîchers handicapés.

La Voix du Nord (17/01/2018)

C’est un projet original et dans l’air du temps. À compter de cette année, l’association « Accueillir la fragilité » va édifier un habitat et un jardin partagés destinés à six adultes handicapés. Des compagnons qui vont vivre et travailler sur le terrain de la famille Duthoit. « La vie des personnes avec un handicap est belle et vaut la peine d’être vécue », a souligné samedi, sur la scène de la cérémonie des vœux, Stéphane Paing, de l’association « Accueillir la fragilité ». Il était là pour présenter le projet qui va prendre corps cette année, avec une ouverture prévue en 2019. Sur le terrain de la famille Duthoit, six compagnons, tous adultes handicapés, vont partager une maison et cultiver un jardin maraîcher.

→ Continuer à lire l’article…

 

C’est une très belle histoire…

Le Petit Bonduois – page 6 (11/2017)

Une très belle histoire dont l’origine remonte au jour de la naissance d’Aymeric et se concrétise aujourd’hui. Oui, l’origine du projet c’est lui Aymeric. Aymeric est en situation de handicap mental. Ayant grandi au milieu de sa famille, accueilli dans un centre adapté en semaine, il a bénéficié depuis 2004 d’une mobilisation magnifique de la part de très nombreuses familles qui lui ont offert grâce aux « Dimanche d’Aymeric » la possibilité de développer des qualités d’adaptation épatantes.

→ Continuer à lire l’article…

 

Bondues : un projet de lieu de vie et de maraîchage bio pour les personnes handicapées.

La Voix du Nord (12/09/2017)

La commune de Bondues organisait ce samedi 9 septembre son onzième forum des associations. L’occasion d’aller à la rencontre des dernières arrivées et en particulier « Accueillir la fragilité ». Le chef de projet Stéphane Paing détaille la genèse de cette association. C’est d’abord une réalité : en France, 650 000 personnes sont atteintes d’un trouble autistique et il manque 13 300 places, dont 9 800 pour les adultes.
Aymeric est un jeune adulte atteint par la maladie et depuis 2004, chaque dimanche, il est accueilli par d’autres familles, ce qui permet aux siens de souffler un peu, de faire découvrir aux enfants rencontrés la différence et pour lui de développer ses capacités d’adaptation.

→ Continuer à lire l’article…